populaire:

Bruxelles et Londres reprennent des négociations dans lesquelles ils restent éloignés

Bruxelles et Londres continuent de nager dans des directions opposées lors d'une sixième série de pourparlers sur le «Brexit», dont on ne s'attend pas encore à ce que l'on puisse avancer suffisamment pour entrer pleinement dans prochaine phase, la future relation entre le bloc de l'UE et le Royaume-Uni.

Bruxelles, le 9 novembre (EFE) - Bruxelles et Londres continuent de nager dans des directions opposées lors d'un sixième round de négociations du "brexit" dont on ne s'attend pas encore à ce qu'il puisse avancer suffisamment d'entrer pleinement dans la prochaine phase, celle de la future relation entre le bloc de l'UE et le Royaume-Uni.

Pour Bruxelles, il est encore clair que les négociations sont dans une première phase, le projet de loi sur le divorce et les droits des citoyens, mais Londres veut pousser l'accélérateur et se concentrer sur le deuxième chapitre, celui des relations futures, en particulier Au sommet d'octobre, les Vingt-sept ont ouvert la porte à un «travail préparatoire» pour une deuxième phase de la négociation si des progrès étaient Européen a peur de ne pas avoir fermé convenablement devant des questions telles que les droits des travailleurs, ce qui peut finir par être une monnaie d'échange.

Dans la même ligne a été prononcé précisément le Parlement européen, préoccupé par le fait que des progrès sont en cours dans les négociations avec Londres sur les questions financières sans les premières questions de clôture, comme ce qui arrivera aux travailleurs communautaires dans le Royaume-Uni après 2019.

Les Vingt-sept ont clairement indiqué dès le début des négociations que le plan de Londres, en particulier dans les plans commerciaux et du marché intérieur, ne sera pas en mesure de être en tout cas quitter l'UE mais continuer à bénéficier de leurs prérogatives.

Dans un discours à Rome ce jeudi, juste avant de s'asseoir à la table à Bruxelles avec le négociateur Le Britannique David Davis, représentant du côté européen du "brexit", Michel Barnier, a déclaré qu '"il ne sera pas accepté que (les Britanniques) continuent à jouer dans le même terrain de jeu communautaire". mais sans les mêmes règles. "

" On ne peut pas quitter l'UE mais prétendre avoir une relation commerciale comme avant avec les autres pays ", a ajouté le politicien français.

Barnier a réitéré aussi les lignes rouges de l'UE concernant les droits des citoyens et des travailleurs dans les négociations.

"Vous ne pouvez pas vouloir mettre fin à la libre circulation des personnes, mais Le maintien des biens, des services et des capitaux ", a-t-il dit.

Des sources communautaires ont déclaré dans le même sens que l'UE insistera pour que la relation future entre les deux, lorsque le Royaume-Uni devient un pays tiers, ne peuvent pas être «sur demande», bien qu'il y ait un intérêt mutuel à continuer à travailler sur des questions telles que la lutte contre le terrorisme ou le changement Climat.

«Le temps presse», a réitéré aujourd'hui M. Barnier, appelant à davantage de «clarifications» du Royaume-Uni sur des questions telles que le projet de loi sur le divorce, sur lequel le gouvernement Theresa May ne finit de préciser ni les propositions ni les chiffres.

D'un autre côté, des sources proches de la délégation de Davis ont déclaré que des progrès avaient été accomplis, bien que l'avenir des droits des 3 millions d'Européens vivant au Royaume-Uni et du million de citoyens britanniques résidant dans d'autres pays de l'UE.

Dans la construction de La Commission européenne discute des grandes questions politiques lors du sixième cycle de négociations, au sein de la commission des affaires économiques du Parlement européen, la présidente du mécanisme unique La commission de surveillance, intégrée à la Banque centrale européenne (BCE), Danièle Nouy, ​​a averti que l'institution avait identifié des "déficiences" dans les plans de relocalisation de plusieurs banques Après le "brexit".

La BCE craint que de nombreuses entités "retardent la restructuration de leurs opérations", et Nouy a expliqué que près de 50 banques ont abordé la BCE ou la autorités nationales compétentes en ce qui concerne l'impact du départ du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue en mars 2019.

"Nous observons également une tendance à délocaliser services bancaires aux entreprises d'investissement ou des succursales dans des pays tiers, qui sont en dehors de la vue du mécanisme de surveillance unique », a alerté les députés européens à introduire les changements nécessaires dans le cadre réglementaire actuel.

Ce dernier cycle de négociations, dont Barnier rendra compte vendredi prochain lors d'une conférence de presse, coïncide politiquement avec un nouvelle crise à Downing Street, après que le ministre de la Coopération internationale, Priti Patel, a démissionné du gouvernement de mai, pour un scandale sur des réunions non officielles avec de hauts Le gouvernement israélien accuse.

Il y a juste une semaine, l'exécutif britannique a également remplacé un autre de ses membres, le ministre de la Défense, Michael Fallon, à la suite d'un cas de harcèlement sexuel d'un journaliste.

EUR/USD

EURUSD=X

1.1747 -0,00 -0,24%
USD/CHF

CHF=X

0.9581 -0,00 -0,09%
GBP/USD

GBPUSD=X

1.3067 -0,02 -1,54%
USD/JPY

JPY=X

112.5670 +0,09 +0,08%
USD/CNH

CNH=X

6.8451 +0,01 +0,15%
USD/CAD

CAD=X

1.2912 +0,00 +0,06%
IBEX 35

^IBEX

9590.40 +6,70 +0,07%
IBEX MEDIUM..

INDC.MC

15377.30 -38,40 -0,25%
IBEX SMALL ..

INDS.MC

7490.80 +5,90 +0,08%
IBEX TOP DI..

INDD.MC

3047.90 +1,80 +0,06%
FTSE LATIBE..

INDB.MC

1249.20 +9,20 +0,74%
FTSE LATIBE..

INDL.MC

8444.10 +226,10 +2,75%
Abertis Inf..

ABE.MC

18.36 +0,00 +0,00%
Actividades..

ACS.MC

37.83 +1,03 +2,80%
Acerinox, S..

ACX.MC

12.24 -0,03 -0,24%
AENA, S.A.

AENA.MC

150.45 +4,75 +3,26%
Amadeus IT ..

AMS.MC

78.26 +0,46 +0,59%
Acciona, S...

ANA.MC

75.86 -0,12 -0,16%
Financial S..

XLF

28.74 -0,11 -0,39%
VanEck Vect..

GDX

18.78 -0,15 -0,79%
SPDR S&P 50..

SPY

291.99 -0,22 -0,07%
Vanguard FT..

VWO

41.80 +0,17 +0,41%
Direxion Da..

TZA

8.24 +0,12 +1,48%
Utilities S..

XLU

53.06 +0,22 +0,43%
Les cookies nous permettent d'offrir nos services.
restaurer mot de passe